16. févr., 2017

Impunité en uniforme

Les soldats-violeurs sont-ils punis pour leur crime?

A Minova, au Sud-Kivu, sous pression internationale, des militaires ont dû comparaître devant la cour, accusés de viol.

Le gouvernement ne cessait de promettre que «tous les gros poissons seront arrêtés et jugés», que «tout le monde suivra ce processus», et que «l’Etat congolais ne peut se permettre de faire une parodie de justice». Mais en réalité, le commandement de l’armée a falsifié les résultats de l’enquête.

Selon les témoignages des avocats, les juges congolais n’ont lancé que quelques cas pour donner l’impression qu'ils oeuvrent pour la communauté internationale. En fait, la majorité des violeurs restent impunis. Sur 39 soldats qui se sont présentés devant le tribunal, seulement deux ont été condamnés.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessus.