12. mars, 2017

« Certains militaires ont participé aux massacres à Beni »

Des militaires des FARDC ont-ils participé à des massacres dans la région de Beni, dans l'est de la RDC ? Selon Jason Stearns, ancien expert de l'ONU qui dirige actuellement le Groupe d'étude sur le Congo, la réponse est oui.

Des éléments ADF portent l’uniforme des FARDC. Comment savoir si les assaillants sont réellement des militaires ou des rebelles camouflés ?
Il faut d’abord souligner que les ADF (et/ou des rebelles passant pour des ADF) sont probablement responsables de la plupart des tueries, nous ne disons pas que les FARDC soient coupables de tous les massacres.

Nos conclusions se basent sur des témoignages directs et des preuves circonstancielles. Nous avons interviewé des témoins oculaires des massacres, comme aussi des membres des FARDC qui étaient au courant de l’implication de certains de leurs camarades. En plus, les ADF ne parlent généralement pas le kinyarwanda – la deuxième langue la plus utilisée par les tueurs – et ne boivent pas de bière.

En savoir plus