29. mars, 2017

Pourquoi les jeunes joignent-ils les Maï Maï?

Selon une étude récente du Pole Institute à Goma, il existe plusieurs raisons, comme le manque d'alternatives et la pauvreté. Mais il y a aussi une idée de vengeance. Plusieurs jeunes ont été témoins des exactions commis par les FARDC. Chaque fois après une bataille entre l’armée et les miliciens, il n’est pas rare de voir des soldats incontrôlés piller des biens des populations. Le goût de se venger pousse certains jeunes des villages à s’engager pour faire payer ces crimes. Dopés par ce pouvoir facile à portée de main, ils sont encouragés par le mythe du héros de guerre qui n’a pas besoin de passer par une académie militaire pour devenir qui capitaine, qui major, qui colonel et se faire enfin respecter par ses concitoyens... 
 
Les crimes commis par les FARDC contre la population deviennent ainsi un moteur pour renforcer encore les Maï Maï. L'impunité militaire n'est donc pas une solution. Bien au contraire. Y mettre fin serait sa seule voie pour recréer un lien de confiance entre la population et son armée.