14. avr., 2017

Beni: 14 militaires arrêtés pour pillages

Enfin, les autorités commencent à comprendre de quels crimes les militaires FARDC se rendent coupables. Il n'y a pas longtemps, leur porte-parole disait encore qu'ils se comportent bien.

Voilà que l’auditorat militaire supérieur opérationnel du Nord-Kivu a arrêté, jeudi 13 avril 2017, quatorze militaires dont un officier supérieur des Forces armées de la RDC, déployés dans les opérations Sokola 1 Sud à Beni. Selon des sources judiciaires, ils sont poursuivis pour pillages de maisons des populations pendant une opération que l’armée a menée les 2 et 4 avril contre un groupe de Maï-Maï à Kalau.

En savoir plus