7. mai, 2017

Assassinat des deux experts de l’ONU: la piste FARDC

Vous vous imaginez...?

De plus en plus d'indices pointent dans la direction d'un assassinat prémédité des deux experts des Nations Unies par les FARDC sur instructions du gouvernement, pour empêcher que la vérité sur les massacres au Kasaï soit révélée.

L'experte avait déclaré son itinéraire auprès du général Emmanuel Lombe Bangwanga et cela aurait facilité la planification du double meurtre.

Comment pouvons-nous encore faire confiance à nos hommes en uniforme s'ils sont instrumentalisés par les politiciens qui s'accrochent au pouvoir par des stratégies de violence dont seule la population est victime? Quelle nation vont-ils diriger s'ils sacrifient la population pour leurs intérêts personnels? Les forêts vierges?

En savoir plus