18. juin, 2017

Un militaire tue deux personnes et se suicide à Baraka, Fizi

Un militaire a tué, avec son arme de service, deux personnes samedi 17 juin, dans un camp militaire FARDC à Baraka dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu). Il s’est par la suite suicidé. Il a aussi blessé grièvement une autre personne.
 
Ce n'est absolument pas normal qu'un militaire puisse utiliser de façon aussi incontrôlée l'arme que l'Etat a mis à sa disposition. C'est un indicateur que l'Etat ne se soucie pas de la gestion de ces armes et que n'importe quel soldat peut l'utiliser à d'autres fins que celles logiquement prévues. Ici c'était pour semer la mort, ailleurs c'est pour faire des pillages, des cambriolages, des enlèvements.