19. juin, 2017

La présence des miliciens, une source d’enrichissement pour les services de sécurité?

Il ne suffit pas que la vie économique à Butembo au Nord-Kivu souffre déjà lourdement de la présence croissante des miliciens et de l'incapacité de l'Etat d'assurer la sécurité à  nos citoyens, voilà qu'ils alourdissent encore les peines pour ceux qui essaient de construire le pays, en leur exigeant des sommes exorbitantes pour regagner leur liberté injustement limitée par les ANR et les FARDC.

Lire tout l'article sur Radio Moto