6. juil., 2017

Lourdes peines prononcées contre des militaires accusés de massacres au Kasaï

Notre pays ne pouvait pas se permettre une injustice: comme il avait réclamé haut et fort qu'il rendrait justice lui-même, sans ingérences, il fallait bien une action en justice sans tergiversations. Grâce aux pays-amis africains au sein du Conseil des NU des Droits de l'Homme, une enquête internationale indépendante avait pu être bloquée. Mais est-ce pour autant que les vrais responsables sont punis?

Malheureusement, ce ne sont que quelques exécutants qui paient les frais. Les instigateurs et les vrais responsables politiques restent hors jeu. Une justice qui n'en est pas une...

Lire l'article sur Radio Okapi

Lire l'article sur Top Congo