15. juil., 2017

Jeune homme blessé par balle d'un FARDC à Cantine

Un militaire soulard qui voulait intimider les passants a fini par toucher à la jambe droite un jeune homme du nom de Mumbere Siku Dieu-Merci. Le militaire fautif s'appelle Abukana Abangano. La victime vient d'être acheminée au Centre de Santé Kelekele pour les soins d'urgence. Réaction d'un témoin: "Nos militaires ne parviennent pas à maîtriser l'ennemi mais se mettent à tuer la population pacifique qu'ils devraient pourtant protéger." Le fait s'est deroulé à Cantine, territoire de Beni, province du Nord-Kivu vers 9h du matin, ce 15 juillet 2017.

Croyez-vous que la victime sera dédommagée pour le tort qu'un militaire irresponsable lui a fait?