27. juil., 2017

La plupart des 42 fosses communes au Kasaï auraient été creusées par des éléments des FARDC (ONU)

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) en RDC, vient de publier son rapport sur le premier semestre de 2017. Vu la spécificité de notre site, nous en avons extrait quelques citations qui concernent les FARDC:

Au total, au moins 428 personnes, dont 17 femmes et 140 enfants, ont été tuées par des militaires des FARDC.

A la date du 30 juin 2017, le BCNUDH avait identifié un total de 42 fosses communes dans ces trois provinces, qui auraient pour la plupart été creusées par des éléments des FARDC.

Les militaires des FARDC ont commis le plus grand nombre de violations dans ces provinces (468 violations, principalement au Kasaï Central et au Nord-Kivu). 


Peut-être devrions-nous songer à modifier le nom de nos FARDC en Forces Assassines de la RDC?

Lire tout l'article