5. août, 2017

Les FARDC terrorisent la population de Rutshuru

Suite aux tracasseries faites par des militaires FARDC incontrôlés, certains groupements du territoire de RUTSHURU, province du Nord-Kivu, sont abandonnés petit à petit.
Il s’agit de Bugina, Kashari, Kanombe, Ruvumu1, Ruvumu2, Mutovu et Nkokwe en groupement GISIGARI, Chanzu, Nyarubara, Runyoni et Bunagana en groupement JOMBA.
 
Les jeunes ressortissants de ces coins et aujourd’hui habitant à Rutshuru centre, l'ont révélé le samedi 5 aout 2017 au cours d’une réunion convoquée par le CTJ « conseil territorial de la jeunesse » de Rutshuru. Cette réunion visait l’éveil de conscience de ces jeunes pour qu’ils puissent plaider pour leurs familiers vivant à l’intérieur.
 
Les victimes des tracasseries ont commencé à aller se refugier en Ouganda
 
Selon certains participants à ces assises,  les habitants ne savent plus supporter les tortures (fouets, travaux forcés, pillage et menaces) qu’ils subissent des militaires de l’armée congolaise : «Le mardi de la semaine en cours ils ont torturé un citoyen après l’avoir pillé. Tabassé à mort, il poursuit les soins appropriés à l’hôpital de Rutsiro. Les militaires qui contrôlent chez nous (GISIGARI) ont torturé une femme car elle ne voulait pas les autoriser d’égorger son chien qu’ils desiraient pour une viande. Ils lui ont exigé de payer une somme de 27.000 FC après l’avoir tabassée. A JOMBA, le colonel fait travailler la population dans des champs qu’il occupe par force et tous les hommes doivent aller cultiver deux ou trois fois la semaine et malheur à celui qui aura des motifs d’absence !!!, s’exclame le jeune… Nous avons beaucoup d’information mais toute vérité n’est  pas bonne à dire »
 
Quelles sont les preuves que c’est l’armée congolaise qui tracasse le peuple Rutshurois ?
 
Les jeunes disent avoir des preuves : «  un militaire a été attrapé par la police à 20h entrain de piller dans une maison à RUVUMU. On est resté avec lui toute la nuit jusqu’au matin  et c’est le colonel Manzikazi de Rumangabo, qui contrôle le régiment d’où provient ce bourreau, qui est intervenu pour le récupérer et aujourd’hui toute l’équipe a été mutée »