27. août, 2017

Général Karawa s'insurge contre abus commis par policiers

Ce n'est pas tous les jours qu'on entend un haut-gradé reconnaître les bavures de ses hommes en uniformes. 

Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC) du Sud-Kivu, le général Louis Segond Karawa, est clair:  «La police n’est pas une police de brutalité. Quand on arrête des paisibles citoyens dans nos commissariats, ils vivent des choses impossibles. Les tracasseries de la population, observées à longueur des journées sur les routes, sont à bannir».

Le général Louis Segond Karawa a même le courge d'instaurer des sanctions pour combattre ces comportements ignobles pour des services dits de sécurité: «Quand vous, policiers, vous vous rendez compte que ce que vous faites n’est pas bien, faites de votre mieux pour changer, dans les 100 jours qui suivent. Sinon, je vais prendre des mesures appropriées. Si vous ne travaillez pas bien, vous allez perdre votre poste».

Lire l'article sur Radio Okapi