19. oct., 2017

Kongo central : la police de roulage recadrée à Matadi

En avez-vous aussi marre de cette arrogance insolente de nos roulages, qui se croient au-dessus de la loi? Ils se comportent parfois comme des sauvages, sautent sur votre véhicule, arrachent votre plaque, vous obligent à perdre des journées entières, vous infligent des amendes sans reçus dont ils doivent faire rapport à leurs chefs... Au lieu de faire respecter la loi, ils créent une nouvelle forme d'anarchie!

Un gouvernement responsable doit maîtriser ses agents, car ceux-ci contribuent à la perception des autorités par la population. Au Kongo Central, ils l'ont compris. Espérons que les autres provinces vont suivre rapidement.

Une série de mesures a été prise ce mercredi 18 octobre 2017 à Matadi, dans le Kongo central par les autorités locales. Il s’agit de la suppression de certains postes de contrôle, l’interdiction formelle d’arracher les plaques d’immatriculation des véhicules, de même que la détention illégale des documents de bord par les agents de police de roulage.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre les tracasseries policières dans la ville portuaire, chef-lieu de province.

Lire l'article sur Groupe l'Avenir