21. nov., 2017

Des éléments FARDC indisciplinés associés aux prostituées insécurisent Oïcha (Beni/Nord-Kivu)

Les massacres de Beni sont étroitement liés aux activités des FARDC. Nous le savons depuis longtemps. Des éléments non-contrôlés des FARDC se comportent comme s'ils n'étaient redevables à personne. Aucun système n'est mis en place pour les contenir. Comme si cela arrange certains de leur laisser la voie libre.

Mais ne nous trompons pas d'ennemi. Ce n'est pas leur association avec les prostituées qui rend ces prostituées coupables. D'une certaine façon les prostituées sont plutôt victimes de l'absence de gouvernance dans notre pays, du manque d'opportunités d'emploi décents. Ne les rendons pas responsables pour la défaillance de l'Etat.

Lire tout l'article sur tshukudunews.com