20. janv., 2018

Il faut mettre fin à la répression et autoriser services religieux et manifestations pacifiques

HRW le répète encore une fois très clairement: "Les forces de sécurité ont tiré sur des fidèles catholiques".

« Les forces de sécurité congolaises ont battu un triste record en tirant dans l’enceinte d’églises pour interrompre les services religieux et empêcher des processions pacifiques », a déclaré Ida Sawyer, Directrice pour l’Afrique centrale à Human Rights Watch. « Le gouvernement devrait cesser d’interdire les manifestations et laisser les fidèles pratiquer leur religion sans être inquiétés. »

Il apparaît que les actions des autorités congolaises et des forces de sécurité le 31 décembre et autour de cette date ont été menées en violation du droit congolais et des normes internationales des droits humains.

HRW a collecté un grand nombre de témoignages, y compris sur l'assassinat de plusieurs personnes par les hommes en uniformes.

Lire tout l'article