2. avr., 2018

Un officier de police torturé par son général

Si vous avez besoin de preuves supplémentaires de l'inhumanité des policiers chez nous en RDC, lisez seulement cet article, qui décrit de quelle façon un officier de police à Djugu a été malmené par un général, quitte à en souffrir les conséquences physiques et mentales pour le restant de sa vie.

Rien ne peut justifier des bestialités pareilles. C'est comme si nos policiers n'avaient subi aucune formation et qu'ils se croient au-dessus de la loi.

Le porte-parole de l’armée reconnaît les faits mais affirme que le soldat de la garde du General, responsable de cet acte, a été arrêté. 

La victime a affirmé avoir été tabassée et torturée par le General lui-même et sa garde.
"Ce n’est pas normal. Nous fustigeons ce comportement de la part d’un officier de l’armée sensé protéger, incarner des valeurs et de l’excellence. Il faut une enquête sérieuse pour établir sa culpabilité » a déclaré Xavier Maki, secrétaire exécutif de l’ONG de défense des droits de l’homme dénommée « Justice Plus ».

Pensez-vous qu'une telle enquête sera menée?

En savoir plus