19. mai, 2018

La police étouffe une tentative de manifestation aux obsèques de Rossy Mukendi

Il ne suffit pas que la police soit responsable de sa mort, elle tient aussi à perturber les obsèques de Rossy Mukendi. 

Le 19 mai 2018, les policiers sont intervenus, alors que la dépouille allait être levée en direction du cimetière,tirant du gaz lacrymogèn face à des militants qui scandaient des cris hostiles au président Joseph Kabila.

En savoir plus sur politico.cd