16. juil., 2018

Commandement militaire accusé de favoriser l’impunité au sein de l’armée

Les notables de Walendu Bindi dénoncent la complicité des autorités militaires qui encouragent l’impunité et les exactions de la population par leurs hommes, a indiqué Delphin Kazana, l’un des notables.

Nous ne sommes pas étonnés: si l'impunité est appliquée aussi ouvertement au sommet de l'armée (promotions de John Numbi et de Tango 4 par le président hors mandat de la RDC), il n'est que normal que l'impunité soit également appliquée aux criminels en uniforme à l'intérieur du pays. L'armée se met de cette façon au-dessus de la loi et notre pays devient une dictature militaire.

Lire tout l'article sur radio okapi.