23. juil., 2018

Ouganda: trois soldats lynchés par une foule en colère

Trois soldats ougandais ont été lynchés par une foule en colère près de la frontière avec la République démocratique du Congo, après avoir été accusés d’être des criminels par la population locale. Sûrement que ces soldats se sont effectivement comportés comme des criminels, avec l'exemple de leurs collègues congolais devant eux tous les jours. Il est impensable qu'une population s'en prenne à des soldats qui les protègent. L'influence néfaste des pratiques de chez nous au Congo sur les voisins devient ainsi indéniable. Au lieu d'inspirer nos voisins à évoluer en bien, nous les amenons à la déperdition. Tout cela finira un jour par nous retomber en pleine figure comme un boomerang!

Lire tout l'article sur La Libre Afrique