29. juil., 2018

La recrudescence des violences sexuelles en RDC inquiète l’ONU

En six mois, l'ONU a enregistré plus de cas de violences sexuelles en RDC cette année que durant la même période l'an dernier, y compris celles commises par les forces de sécurité

L'ONU s'inquète. Maix ceux-là qui en sont politiquement responsables et qui devraient s'en inquiéter le tout premier, restent bouches cousues.

Oui, nous parlons de vous, monsieur le Président, monsieur le Premier Ministre, messieurs/dames les membres du gouvernement, généraux, colonels et autres gradés des FARDC, responsables de la PNC, vous refusez de prendre vos responsabilités devant ces viols horribles de nos filles, nos soeurs, nos mères, comme si vous apparteniez à un autre peuple que le nôtre. Si vous ne vous sentez pas concernés, allez-y, quittez alors ce pays, nous en prendrons soin bien mieux que vous!

Lire tout l'article sur RFI