4. août, 2018

Juge Mbuyi accuse la soldatesque de J. Kabila

Le Juge Mbuyi de Lubumbashi a été criblé de balles en juillet 2017. Son crime: son refus de se faire instrumentaliser par le Président Joseph Kabila pour coffrer Moïse Katumbi. Après 10 mois d'hôpital en Afrique du Sud, où on a enlevé 13 balles de son corps, il est prêt désormais à témoigner. Son objectif: arrêter l'impunité de la Garde présidentielle, qui n'est rien d'autre qu'une machine à tuer en uniformes aux mains d'un président illégitime. Quel homme courageux!