27. sept., 2018

La police s'entête à arrêter des marcheurs de solidarité avec Beni au lieu des ADF

Au Nord-Kivu, 14 personnes en provenance de la ville de Butembo ont été arrêtés ce jeudi 27 septembre 2018 par la police dans la ville de Beni.

Ces personnes marchaient à pieds et ont été arrêtées sur la RN 2 dans la localité de Maboya. Elles disaient se rendre à Beni pour compatir avec les victimes de la dernière attaque des présumés combattants ADF qui a fait une vingtaine de morts.

«Ils sont venus comme des Maï-Maï à pieds en destination de la ville de Beni. Nous les avons arrêtés et pour le moment ils sont détenus au cachot de l'état major. Nous sommes en train de vérifier s’ils ne possèdent pas d’armes», a expliqué à ACTUALITÉ.CD, le colonel Safari Kazingufu, commandant de la police en ville de Beni.

Le mercredi dernier, la police de Beni avait dispersé une cérémonie de requiem organisée par des étudiants en mémoire des victimes des tueries.

Voir l'article original