18. nov., 2018

Ituri : le comité de sécurité décide de supprimer les barrières illégales érigées par les militaires

Le comité de sécurité de l’Ituri a décidé de supprimer les barrières de tracasseries militaires et d’arrêter des militaires impliqués dans ces pratiques, a indiqué le gouverneur intérimaire, Pacifique Ketha, à l’occasion de la création d’une commission de suivi des résolutions pour la pacification de Djugu. Selon lui, cette mesure est prise pour renouer la confiance entre les Fardc et la population.

Depuis quelques mois, la province de l’Ituri est en proie aux conflits armés. La mise en place de la commission de suivi des résolutions aura notamment pour mission d’impliquer les différentes couches sociales et les autorités compétentes en vue de conscientiser les assaillants à déposer les armes.

Pour les notabilités de cette entité, cette insécurité est due aux frustrations de certains habitants suite aux bavures des FARDC, qui tuent et arrêtent parfois des civils innocents assimilés aux assaillants.

Lire tout l'article sur Radio Okapi