21. avr., 2019

Officier naval responsable du naufrage sur le Lac Kivu

Presque 130 compatriotes ont trouvé la mort sur le Lac Kivu seulement parce que un officier de la Force Navale, appelé Bahati, pensait qu'il pouvait faire fi de tous les règlements et prendre des décisions à sa guise, et sans doute aussi remplir ses poches sur le dos des victimes.

Voilà ce qui arrive dans un pays où l'Etat n'existe pas. Le Président en a été choqué et a promis des mesures exemplaires. Ceci n'est pas un cas isolé. C'est pareil partout au Congo, mais Tshisekedi ne semble pas en être conscient. S'il veut vraiment changer le dysfonctionnement des services étatiques, il aura du pain sur la planche!!

Lire tout l'article sur habarircd.net