3. juil., 2019

Révolte des soldats des FARDC pour réclamer leur relève à Minembwe

Certes, en ce moment, être basé à Minembwe n'est pas ce qu'un soldat peut désirer de mieux. L'armée rwandaise a pénétré le territoire congolais, selon certains même avec consentement de notre président Tshisekedi, où ils se heurtent à des attaques par certains groupes de maï maï qui veulent bloquer cette invasion.

Il est compréhensible que l'armée ne sait plus trop à quel saint se vouer, et que les soldats préfèrent ne pas être mêlés à cette violence opaque pour des agendas voilés. Voilà qu'ils veulent dégager la zone.

Pour montrer ce désir toutefois, ils ont utilisé une méthode inacceptable: ils ont tiré des coups de feu pendant près d’une heure dans un village de leur affectation, semant la panique au sein de la population. C'est inacceptable que des soldats mettent en danger des civils innocents pour exprimer leur mécontentement. Heureusement qu'ils ont été arrêtés et désarmés pour les mettre hors état de nuire.

Lire tout l'article dans Opera News