21. juil., 2019

Chef Amundala d'Eringeti et 2 membres de sa famille assassinés par militaire ivre à coups de balles

A Eringeti, localité située à 54kms de la ville de Beni, Nord-Kivu, trois personnes, parmi elles le chef de la localité du nom de Amundala, ont été tuées par des hommes armés non autrement identifiés.

Les malfrats porteurs d’armes à feu ont signé le forfait pendant que les habitants circulaient encore dans les diffentes avenues. Ils ont crépité 6 coups de balles.

A part le chef de la localité tué,deux autres qui étaient des commerçants, Didi revendeur des unités et maman Samy revendeuse des tomates tous de la place ont été tués.

La tension est restée vive dans la localité toute la nuit de samedi où la population ne parvient pas à comprendre cet acte car dit-elle, les éléments FARDC sont nombreux dans la région a dit Baraka Bin bienfait président des forces vives groupement de Banande-kainama.

Ce dimanche matin les activités sont paralysées où les jeunes sont descendus dans la rue pour protester après la mort de ces civils.

La route nationale numéro 4 est bloquée, pas de passage aux véhicules qui sont bloqués de part et d’autres.

Voir article sur congosynthèse.com

Une source locale à Eringeti nous a fait comprendre qu'il n' y avait pas eu incursion des ADF, comme certains le disaient. C'est plutôt un militaire ivre qui est l'auteur de l'assassinat de ces trois personnes dont le chef Amundala et deux membres de sa famille. Le fait s'est déroulé juste dans sa parcelle hier tard dans la soirée aux environs des 21 heure,s heure locale. Espérons que justice sera faite.