9. sept., 2019

Militaires assassins en Ituri

Ce sont deux mots qui ne devraient jamais aller ensemble: assassins et militaires. Et pourtant en RDC c'est une association bien trop fréquente. C'est une bonne chose que de temps en temps l'armée elle-même comprend au'elle doit agir et c'est ainsi que le jeudi 5 septembre 2019, la cour militaire de l’ex-Province orientale a condamné 2 militaires des Forces armées de la RDC à 15 mois de prison. Ils étaient poursuivis pour l’assassinat du colonel de l’armée Angole Mbula Bovic, tué dans une embuscade vers Pimbo dans le territoire de Djugu, le 17 juillet 2018.

Mais deux condamnations sur un nombre bien plus élevé de crimes en uniforme, ce n'est qu'une façade pour un mal bien plus profond. Le jour viendra-t-il où tous les crimes de nos militaires et policiers seront punis?

Lire tout l'article sur habarircd.net