21. sept., 2019

HRW: Le général Gabriel Amisi constitue une barrière aux initiatives pour la paix et la stabilité

Ida Sawyer, directrice adjointe pour l’Afrique à Human Rights Watch (HRW) est de retour en RDC depuis la semaine dernière, trois ans après son expulsion par le régime de Joseph Kabila. Elle a rencontré Félix Tshisekedi, les échanges ont porté sur la situation des droits de l’homme.

Parmi ces hauts gradés des forces de sécurité figure le général Gabriel Amisi (Tango Four), actuellement chef d’état-major général adjoint chargé des opérations et renseignements.

En décembre 2016, Gabriel Amisi Kumba a été sanctionné par le Conseil de l’Union européenne pour son rôle dans les « entraves au processus électoral en RDC et aux violations des droits de l'homme qui y étaient liées ».