6. nov., 2019

Dix morts aux mains des soi-disant ADF

Une fois de plus des innocents ont été assassinés par des inconnus armés. Malgré l'opération militaire d'envergure contre les rebelles de toutes sortes, les assassins de Beni sont toujours à l'oeuvre sans être inquiétés.

Pourtant la société civile a alerté les autorités qu'il y avait un mouvement suspect aux alentours de Kokola, mais il n'y a pas eu de réaction. "Les assaillants ont passé plusieurs heures sur place en train de se livrer aux tueries, pillages de biens des civils avant de se volatiser dans la nature avec les otages", a indiqué Bravo Vukulu président de la société civile de Bambuba-Kisiki.

Une fois de plus, on ne peut que conclure que certaines autorités civiles comme militaires doivent être complices de ces assaillants non-identifiés. Toutes les annonces du président Tshisekedi quant au retour promis à la paix à Beni sont ridiculisées par des attaques pareilles et font douter du sérieux de nos autorités nationales à vouloir, et pouvoir, réellement trouver une solution à cette forme de terrorisme récurrente depuis 5 ans!

Nous sommes indignés!

Lire l'article sur 7sur7.cd