2. déc., 2019

FARDC criminels toujours pas jugés à Butembo. Qui les protège?

L'auditorat près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu avait annoncé, le 24 octobre dernier, avoir arrêté trois éléments des forces de défense et de sécurité dont deux officiers, accusés d'être impliqués dans des cas de banditisme urbain à Butembo.

Le magistrat du parquet militaire avait annoncé que ces personnes arrêtées devront comparaître dans une audience publique à Butembo. "L'affaire va être fixée, parce que l'urgence s'impose", avait-il ajouté.

Aujourd'hui, 6 semaines plus tard, rien n'a été fait. Quel drôle d'"urgence". Tout porte à croire qu'une fois de plus, ces criminels en uniformes sont protégés par on ne sait qui, pour échapper à leurs "juges naturels".

C'est cela notre Congo, pays d'injustice.

Lire l'article sur l'arrestation sur actualite.cd