3. déc., 2019

C'est officiel: les ADF ont infiltré l'armée FARDC

Les manifestants qui veulent chasser la MONUSCO répètent sans cesse leur confiance en notre armée nationale. Mais n'est-ce pas un peu bizarre? Les FARDC (et les FAZ) ne sont-elles pas au Congo depuis bien plus longtemps que la MONUSCO? Ont-elles réussi à neutraliser l'ennemi? Pourquoi alors se tourner contre la MONUSCO seulement? Les FARDC ne portent-elles pas la plus grande responsabilité de la perpétuation de ces massacres par la nébuleuse des ADF?

Les masques commencent enfin à tomber. Le général Richard Kasonga, porte-parole des Forces Armées de la RDC, a annoncé hier lundi 2 décembre ce que nous suspectons depuis bien longtemps:  plusieurs collaborateurs des rebelles de l’ADF figureraient au sein de l’armée!

Lisez cet article sur cas-info.ca

Comment se fait-il que notre gouvernement ne prend pas immédiatement des mesures pour idéntifier et éliminer ces éléments? Le porte-parole n'est-il pas ridicule d'avouer cette haute-trahison sans ajouter quelles mesures sont prises pour y mettre fin? C'est ahurissant!