18. déc., 2019

Militaires FARDC collaborent avec maï maï à Lubero

L’honorable Aisé Kanendu, député élu du territoire de Lubero, a dénoncé, ce mercredi 18 décembre 2019, quelques éléments des Fardc qui seraient en train de fournir les munitions aux groupes rebelles qui déstabilisent les habitants et leurs biens depuis plusieurs années.

Il a indiqué que les forces négatives renouvellent leurs tenues et armes chaque jour avec du matériel qui proviendrait des camps des forces armées de la RDC.

“Nous connaissons cette histoire, il y a des échanges qui se font: chanvre contre munition, or contre armes, tout ça pour faire souffrir nos populations.”

Lire tot l'article sur depeche.cd

Comment est-il possible que les autorités de notre pays soient incapables de mettre fin à de telles aberrations? Ceux qui disent qu'il n'y a plus d'Etat, ont raison: ce sont les forces négatives qui font la loi, parce qu'elles sont protégées et prises en partenariat par les FARDC. C'est totalement inacceptable!