21. déc., 2019

Policier brûlé vif par la population parce qu'il était cambrioleur la nuit

La justice populaire est absolument à bannir dans un Etat de droit. Mais si ceux-là même qui doivent être les garants de cet Etat de droit, les policiers, se mettent à cambrioler les maisons, comment voulez-vous empêcher cette justice populaire? La population ne sachant plus vers qui se tourner, prend en mains elle-même la justice. Loin de nous de défendre cette façon de faire. Mais les responsables réels de telle situation sont ceux qui permettent que des policiers se transforment en bandits la nuit. On ne peut pas reprocher à la population de s'en prendre à son bourreau si celle-ci voit que les porteurs d''uniformes sont des malfaiteurs. C'est aux autorités de prendre leurs responsabilités.

Lire tout l'article

La voie vers l'Etat de droit en RDC est encore longue et laborieuse...