20. févr., 2020

Un député national accuse des commandants de la police de “complicité” avec des bandits à Goma

Le député national Jean-Baptiste Kasekwa à saisi par écrit le ministre de l’intérieur, mardi 18 février, sur la situation sécuritaire de la ville de Goma qui, d’après lui, est caractérisée par des assassinats, vols nocturnes et kidnappings.

Dans sa correspondance, cet élu de Goma a indiqué que des bandits opèrent en réseau avec la complicité de certains commandants et éléments de la Police.

“A l’occasion de mes vacances parlementaires à Goma, j’ai recueilli des informations faisant état de complicité de certains commandants et éléments de la PNC dans la recrudescence de l’insécurité dans la dite ville”, a fait savoir ce député national.

À l’en croire, une “équipe des policiers dénommée Petits Mukonfia opère la nuit en utilisant la jeep des patrouilles pour évacuer les biens volés sous la protection de certains commandants PNC en ville de Goma ”

Jean-Baptiste Kasekwa a par ailleurs, déploré le silence des autorités face aux dénonciations de cette situation par de certains éléments de la police, des cadres de base et la population. 

Lire tout l'article sur actu-30.net