4. mars, 2020

Le viol collectif, une arme redoutable que les FARDC utilisent contre les femmes

En ce mois de la femme, il est important de parler de toutes les menaces qui pèsent sur celles qui donnent la vie. Les FARDC, notre armée dite "loyale", ne fait montre d'aucune loyauté envers les femmes congolaises. Au contraire, trop souvent, les soldats consomment les femmes comme des objets et laissent des plaies à vie dans l'âme de nos filles et soeurs.

Micheline raconte son histoire, comment elle a dû subir le viol en série par ceux-là même qui étaient sensés la protéger contre de telles cruautés. Habari RDC a capté son témoignage et son cri de détresse. Son enfant ne connaîtra jamais son père. Si son témoignage vous laisse indifférent, vous n'avez aucun respect pour la femme, vous non plus.

Lisez l'histoire de Micheline sur Habari RDC