10. avr., 2020

2 voleurs à mains armées dont un militaire aux arrêts à Butembo

Nous l'entendons dire souvent: bon nombre de cambrioleurs sont des porteurs d'uniformes et d'armes la journée, qui laissent leurs uniformes et tournent leurs armes contre la population la nuit. Une preuve de plus en a été donnée à Butembo, Nord-Kivu, où un cambrioleur a été identifié comme un soldat FARDC en service. Il s'agit d'un caporal du 2102ième régiment, accusé de vol à mains armées.

Selon le Colonel Mbambi Kingana Richard (voir photo), celui-ci et son complice ont tous les deux été arrêtés à plusieurs reprises. Mais il n'explique pas comment se fait-il qu'ils ont pu encore récidiver dans leur sâle besogne. Il doit y avoir certes des complicités au sein de la PNC. C'est décevant que celles-ci ne sont pas enquêtées, dénoncées et punies. De cette façon, nous citoyens continueront à tomber victimes de ces éléments criminels de nos forces dites de l'ordre. 

Lire tout l'article sur actua360