19. avr., 2020

Policiers harcèlent les commerçants sur la N1 à Kasangulu

Tout le monde en est informé: les transports de produits alimentaires à partir des zones de production vers la capitale Kinshasa sont exonérés de toutes formes de taxes. Comment alors la PNC peut-elle tolérer que certains de ses agents se permettent de bloquer la RN1 pour rançonner les chauffeurs: nombreux des produits sont périssables et doivent atteindre le consommateur rapidement. Certains agents abusent de leur uniforme pour imposer des paiement illégaux à ces malheureuses victimes de notre Etat de non-droit.

Si moi j'étais un haut-gradé de la police, je ferais tout pour arrêter de telles situations immédiatement. Le fait que cette situation perdure pendant de nombreux jours en pleine pandémie ne peut signifier qu'une chose: les tracasseries se font avec l'aval des autorités policières, qui doivent avoir exigé leur part. Quel manque grave d'éthique!

Lire l'article sur 24nnewsrcd.com