14. juin, 2020

Les rebelles ADF ont exploité les failles dans les FARDC

Même dans leur mission principale: protégér la population, nos FARDC ont lamentablement échoué, constate CEPADHO. Le nombre de victimes des présumés ADF est passé à 662 civils tués en 7 mois dans la région de Beni à l’Est de la République démocratique du Congo.

Le CEPADHO suggère que l’armée mette sur pied une stratégie d’anticipation des attaques et encourage le commandement à la promptitude dans la gestion des alertes de la population en lien avec le mouvement des rebelles.

Lire tout l'article sur linterview.cd