15. août, 2020

Militaire succombe, poignardé par son collègue

Comment appelle-t-on un militaire qui tue son frère militaire?  Evidemment, ce n'est pas un militaire, c'est un criminel!

A Oïcha, deux de nos pas si vaillants FARDC se sont chamaillés après avoir vendu un petit poste de radio et un téléphone à 25 mille francs. probablement il s'agit d'objets volés, le message n'en dit rien, mais pourquoi d'autres est-ce qu'il vendraient ces deux objects à aussi vil prix?

Quoi qu'il en soit, l'un des deux a poignardé son collègue, qui n'a pas survécu au drame. Voilà les criminels qui sont supposés défendre l'honneur de la patrie, mais pour qui la vie humaine vaut moins que 15 dollars.

Lire tout sur actualité.cd