24. oct., 2020

Ituri : Un soldat des FARDC a agressé sexuellement une jeune fille de 17 ans

Le 21 octobre 2020 vers 19h00, un soldat des FARDC a agressé sexuellement une jeune fille de 17 ans dans le village de Kotakoli, à environ 7 km au nord-est de Biakato, dans le territoire de Mambasa. Les membres de la famille de la victime ont protesté et ont réussi à arracher l'arme (AK-47) du coupable. L'arme aurait été remise au tribunal militaire de Biakato alors que le coupable est toujours en liberté. 

Il y a plus de 5 ans, les FARDC se sont engagées à veiller à la comparution en justice des coupables et à faciliter l'accès aux zones qu'ils contrôlent aux procureurs militaires. Pensez-vous que cet engagement a fait une quelconque différence?