13. nov., 2020

Un militaire qui vend des armes des FARDC aux criminels aux arrêts à Goma

Un militaire trafiquant d’armes, qu’il revend aux criminels, a été arrêté par les services de sécurité. En effet, deux jours après le lancement de la campagne de ramassage d’armes dans la première ville touristique de la RDC, Mbula Ebengo, un élément des FARDC, a été appréhendé par les services de sécurité avec quatre armes du type AK47 tôt le matin de ce vendredi 13 novembre au quartier Mabanga Sud en commune de Karisimbi dans la ville de Goma (Nord-Kivu).

Selon les premières informations livrées par le chef du quartier Mabanga Sud, ce militaire est accusé d’être fournisseur d’armes à feu aux criminels semeurs d’insécurité dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu

Depuis Kinshasa où il séjourne afin de prendre part aux consultations politiques organisées par le chef de l’État, le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, confirme aussi cette information et félicite les services de sécurité pour ce joli coup de filet. Toutefois, l’exécutif provincial appelle ses administrés à plus de vigilance afin de mettre la main sur tous les criminels qui insécurisent la ville.

Voir l'article original sur infocongo.net