23. nov., 2020

Les éléments des FARDC rançonnent les conducteurs des véhicules au pont Semuliki (Beni)

Ce n'est pas vraiment une nouvelle, car nous les voyons faire ça depuis longtemps, mais avant ils attendaient les heures vespérales, alors que maintenant ils interpellent systématiquement tous les chauffeurs de véhicules. Avec le nombre de véhicules qui passe par là, imaginez la somme qu'ils collectent chaque jour sur le dos de nous, citoyens laissés à la merci de porteurs d'uniformes sans éthique nui scrupules. 

« Les militaires basés au niveau du pont Semuliki sur l’axe Beni-Kasindi sont entrain de tracasser tout passant en lui exigeant de l’argent d’un montant de 500 francs congolais soit 1.000 francs congolais. Ces militaires étaient installés sur ce lieu pour contrôler tout mouvement suspect des personnes qui ne sont pas bien identifiées car vous le savez il y a de cela un mois la prison de Beni-Kangbayi était attaquée et plusieurs détenus s’étaient évadés de cette maison carcérale », a déclaré Boozi Sindiwako, chef de Secteur Ruwenzori.

Lire tout l'article sur lekinois.cd