19. déc., 2020

Elément FARDC arrêté en flagrance avec un colis de coltan entre ses mains

Ce ne sont plus des militaires mais on devrait les appeler des minéraires: ils ne servent pas la nation mais leurs poches et celles de leurs généraux, au détriment du peuple congolais. On ne verra jamais les gradés sur terrain, mais leurs exécutants beaucoup moins visibles sont à l'oeuvre un peu partout. Ce sac de coltan n'est certes qu'une infime partie de tous les minérais volés par nos militaires.

Lire tout l'article sur flambeauestrdc.com

Bien sûr, comme d'habitude, les commanditaires en uniformes nieront toutjours toute implication comme ce fut encore le cas à Matungu, Walikale. Il faudra la mise en place d'une stratégie très sévère et sans tolérance pour mettre fin aux pillages des ressources naturelles du Congo par ses propres citoyens!

Lire le démenti des FARDC sur linterview.cd