25. déc., 2020

Tshisekedi met en garde les forces de sécurité contre l'indiscipline

Le président de la RD Congo, Félix Tshisekedi, a  mis en garde vendredi les forces de sécurité contre tout acte d'"indiscipline" et les a appelées à la patience quant au paiement de leurs soldes.

Des policiers ont récemment tiré en l'air pour réclamer leurs soldes impayées de décembre et janvier, selon des témoignages recueillis à Beni et Uvira (dans la région du Kivu, Est) mais également à Tshikapa et Mbuji-Mayi (dans le Kasaï, centre du pays).

Ces agents, qui ont ouvert le feu, font partie d'un groupe de militaires et policiers récemment sortis des centres d'instruction et déployés à travers le pays, selon un communiqué de la présidence signé jeudi et rendu public vendredi.

Le président "les informe que la somme relative à la solde (de) décembre 2018 et janvier 2019 est déjà disponible dans les banques et qu'ils vont être payés dès la semaine prochaine", indique le communiqué.

Mais il prévient "qu'il ne tolérera aucun acte d'indiscipline et condamne fermement l'attitude de certains policiers qui se sont permis de tirer des coups de feu pour réclamer le paiement de leur solde".

Lire tot l'article sur voaafrique.com

Gouverner c'est prévoir. L'importance pour tout Congolais salarié d'être payé avant les fêtes de fin d'année n'est un secret pour personne, certainement pas pour le Président de la République. Nous connaissons à l'avance les attitudes de nos hommes en uniformes, et sur ce point ils ont complètement raison. Pourquoi alors est-il si difficile d'assurer le paiment de la solde au plus tard le 23 décembre? Si organiser une chose aussi simple est déjà trop difficile pour le gouvernement, qu'en est-il de tous ces autres défis bien plus importants et plus complexes? Ce gouvernement est-il réellement capable de gouverner notre pays? En tout cas, ils nous font douter gravement à cause des incidents pareils...