30. déc., 2020

Tracasseries militaires sur la route Beni-Kasindi

Des tracasseries militaires sont dénoncées plusieurs fois par les usagers de la route Beni-Kasindi, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Des sommes allant de deux cents (200) à mille (1000) francs congolais sont perçues sans quittance par des militaires commis aux différentes barrières érigées sur cette route d’intérêt capital. Les victimes en majorité des taximen-motos et chauffeurs des voitures crient au secours des autorités compétentes pour mettre fin à cette pratique qualifiée d’illégale

Lire tout l'article sur charitenewsrdcongo.com

Evidemment cette pratique est appliquée un peu partout en RDC, mais ce qui la rend particulièrement nuisible ici, c'est que les militaires se donnent le droit de prélever une telle taxe illégale sous le prétexte de l'insécurité. Ils ont donc tout intérêt à ce que cette insécurité perdure, alor que leur mission principale devrait être de la combattre et l'éliminer.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu a appelé la population à collaborer pleinement avec les FARDC dans sa lutte contre les présumés ADF. Comment voulez-vous que la population fasse confiance à des militaires qui profitent de l'insécurité pour les ponctionner? Si le Gouverneur est sérieux dans ses propos, il doit être conséquent et immédiatement trouver une solution à ce problème, faute de quoi il risque d'être entâché lui aussi par l'hypocrisie des FARDC.