4. févr., 2021

Beni: un élément FARDC, auteur de la mort d’au moins 7 civils, neutralisé près de Oicha

Uu militaire FARDC auteur de plusieurs cas d’assassinats d’environ sept (7) civils, près de OICHA, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu), a été neutralisé par ses compagnons d’arme la journée de ce mardi 2 février 2021.

D’après nos sources, ce militaire a été tué par ses compagnons d’armes pendant qu’il venait encore de prendre en embuscade d’autres civils sur la route Nationale numéro 4.

Janvier Kasayirio, rapporteur de la société civile du territoire de Beni salue cet acte qui soulage, selon lui, tous les habitants de la zone.

«C’est un motif de joie pour toute la population du territoire de Beni, surtout dans cette zone. C’était une situation qui inquiétait toute la communauté, étant donné que ce n’est pas normal que 7 personnes meurent sans suite. Ce mardi le militaire venait encore d’embusqué certains civils, heureusement un policier était là et est intervenu avant que les militaires viennent pour achever cet élément », dit-il, à Laprunellerdc.info.

Toutefois, le rapporteur de la Société Civile plaide pour l’indemnisation des familles des civils déjà assassinés par cet incontrôlé FARDC.

«Les autorités du pays notamment l’administrateur et même le Gouverneur devaient d’abord documenter ses familles qui méritent un appui spécial . Il fallait que ces familles déposent des plaintes contre l’État congolais, pour qu’elles soient remises dans leurs droits et être indemnisées », ajoute Janvier Kasayirio .

Rappelons qu’environ sept (7) personnes dont monsieur Elia et madame Kavugho Roseline qui se rendaient au marché de Chani Chani; ont été tué la journée du jeudi 21 Janvier par un militaire incontrôlé des (FARDC) à Beni. Ce double assassinat était alors le deuxième à mettre à l’actif du même élément FARDC, dans l’intervalle de deux jours seulement, selon la société civile.

Publié sur laprunellerdc.info