20. avr., 2021

4 civils tombent victimes d'un abus fait de leurs armes par des soldats dans deux incidents séparés

Les incidents causés par des soldats ivres ou déstabilisés ne font que se multiplier.

Le 17 avril 2021 vers 16h00, un soldat FARDC incontrôlé, sous l'emprise de l'alcool, a tiré et blessé trois civils dans la localité de Luvungi du territoire de Walikale.

Le 18 avril 2021 vers 20h00, un soldat FARDC non contrôlé a tiré sur un homme de 29 ans et l'a blessé dans le village de Butangola, territoire de Rutshuru.

Entre-temps, le commandant suprême des FARDC ne comprend pas qu'il doit prendre sa responsabilité constitutionnelle pour reconfigurer notre armée en une force protectrice des civils.