13. mai, 2021

Après avoir perçu sa prime de combat, un militaire s’enivre et blesse une femme

La nuit de ce jeudi 6 mai 2021 n'a pas été rose pour la population de la ville de Baraka. Plusieurs coups de feu ont été entendus plus précisément dans le quartier Macampagne plongeant les habitants dans une psychose grandissante. En effet, selon les sources militaires, un militaire ivre a tiré plusieurs coups de feu jusqu’à blesser une femme en sa compagnie.

Selon le commandant de 2202ème régiment basé à Baraka, le soldat avait perçu sa prime de combat avant de s’enivrer.

« Il y a eu crépitement des balles cette nuit à partir de 00h00. La cause c'est l'ivresse. Le militaire Bigirimana Justin de la deuxième classe qui a perçu sa prime de combat a bu la boisson de 19h à 00h. Il était avec un de ses collègues qui est aussi arrêté. Ils étaient accompagnés d'une dame. Il y a eu dispute entre eux on ne sait pas pour quelle raison mais à ce qu'on sache, il y a eu crépitement des balles. Le milliaire a tiré, nous l'avons encerclé jusqu'au petit matin à 5h30 où nous avons pu mettre la main sur lui. Nous avons évalué les munitions perdues estimées à trois charges. Malheureusement pendant ces tirs, il y a cette dame là qui était à côté et a eu une balle au niveau de la jambe gauche », a dit à ACTUALITE.CD le colonel David Ipanga, commandant de 2202ème régiment basé à Baraka.

Plusieurs habitants de Baraka ont pensé à une attaque des miliciens. La victime est prise en charge. L’auteur des tirs a été arrêté et mis à la disposition de la justice militaire.

Voir l'article original sur actualite.cd