13. mai, 2021

Militaire assassine femme et enfants avant de se suicider à Kamango, Nord-Kivu

Un militaire de l’armée congolaise FARDC vient d’ôter la vie à trois personnes dont sa femme et ses deux enfants avant de tourner le canon de son arme à feu contre soi-même.

L’incident s’est passé ce jeudi 13 mai 2021 dans les heures vespérales au centre de négoce de Kamango, chef-lieu de la chefferie de Watalinga en territoire de Beni.

Amisi Magellan, président de la société civile dans cette chefferie qui confirme la nouvelle, révèle que jusque-là les causes de cet incident ne sont pas encore connues. Il indique que le pauvre militaire est arrivé chez lui le soir et a commencé à tirer à bout portant sur sa famille.
 
Notre source ajoute que des détonations d’armes à feu ont causé une panique dans le centre de Kamango. La population a cru à une incursion des ADF dans la zone. La société civile appelle la population au calme.

Lire aussi l'article sur election-net.com