6. juil., 2021

Policiers blessent deux jeunes filles par balles à Panzi, Bukavu

Deux jeunes filles de 8 et 14 ans, ont été atteintes par balles ce vendredi 02 juillet 2021 sur avenue Miruho, au quartier Panzi, dans la commune d’Ibanda à Bukavu. Grièvement blessées, elles ont été acheminées à l’hôpital de Panzi pour les soins.

C’est la Société Civile de ce quartier qui livre la nouvelle. Selon elle, l’événement a eu lieu lors d’un déguerpissement « forcé » d’une famille de son domicile, par des agents du Parquet, accompagnés par des éléments de la Police.

Sur place, ces policiers ont rencontré une résistance des habitants, et des membres de la famille, qui n’étaient pas informés de cette action de déguerpissement. Ils préparaient une fête de mariage de leur fils. C’est ainsi que les policiers ont tiré des balles, et dans la foulée les deux fillettes ont été atteintes», explique Murhula Machumbiko, vice-président de cette structure citoyenne.

Les policiers auteurs de cette fusillade ont été appréhendés, et acheminés au Cachot du Commissariat urbain de la PNC.

Cette fusillade a été à la base d’une manifestation spontanée des habitants devant le bureau de la Police à Panzi, qui exigent la tenue d’un procès en flagrance, afin que les auteurs de ces actes soient jugés conformément à la loi.

Lire l'article sur laprunellerdc.info